La vengeance aux 2 visages…

red-rising,-tome-1-631316

Red rising, tome 1, Pierce Brown, ed. Hachette, 2015

Résumé:

« J’aurais pu vivre en paix. Mes ennemis m’ont jeté dans la guerre. »

Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement. Ils lui ont tout enlevé : sa raison de vivre, ses certitudes, jusqu’à son reflet dans le miroir.
Darrow n’a plus d’autre choix que de devenir comme ceux qui l’écrasent. Pour mieux les détruire. Il va être accepté au légendaire Institut, y être formé avec l’élite des Ors, dans un terrain d’entraînement grandeur nature.
Sauf que même ce paradis est un champ de bataille. Un champ de bataille où règnent deux règles : tuer ou être tué, dominer ou être dominé.

Mon avis:

Cette oeuvre est si dense et si riche que je ne sais par où commencer…

L’histoire débute sur les bases d’une société pyramidale, consistant en une répartition de la population archaïque, féodale et violente. Les Ors, à la tête de ce système, sont riches, puissants, beaux et intouchables. A l’opposé, les Rouges sont les esclaves de cette société, corvéables à merci, humiliés, rabaissés et même tués sans une once de pitié. Entre les 2, toute la population est classée dans des ordres selon leurs naissances et leurs utilités.

C’est dans cette société que l’on va suivre Darrow, mineur Rouge, qui sépuise dans son emploi, dans son envie de vivre ou plutôt de survivre auprès de son clan, de sa famille, de sa femme. Aussi lorque la tragédie le frappe et que la faute incombe à un Or haut placé il n’aura de cesse de puiser au fond de lui la force d’assouvir sa vengeance.

J’ai été littéralement soufflée, emportée, et véritablement étonnée par cette histoire. Je ne pensais pas adhérer à ce point là à l’intrigue de cette oeuvre, principalement à cause de son aspect belliqueux. Mais commençons par le début: ce livre est un 3 en 1. 3 tranches de vie différentes pour un seul personnage et c’est un véritable atout qui traduit une évolution de notre protagoniste principal, magnifiquement bien retrancriste par l’auteur. Pas un moment de répit ou d’essoufflement dans cette histoire. Le héros est, après la première partie passée chez les Rouges, dans une course effrénée à la vengeance avec pour seule arme sa détermination, sa ruse et son intelligence; et c’est là que j’ai le plus adoré cette histoire. La hargne de Darrow est si communicative que je le suivais dans son aventure en retenant mon souffle à chacune de ses chutes, à chacune de ses épreuves, pour ne souhaiter au final que sa réussite.

Vous l’aurez bien compris ce livre est une petite pépite bourrée de détermination, de force, de courage, et de dépassement de soi. Foncez et, quant à moi, je foncerai sur le tome 2.

Note: 8,5/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s