L’habit ne fait pas le moine…

l-ecole-du-bien-et-du-mal,-tome-1---l-ecole-du-bien-et-du-mal-586908-250-400

 

L’école du bien et du mal, tome 1, Soman Chainani, ed. Pocket jeunesse, 7 mai 2015.

Résumé:

Kidnappées par une sombre nuit d’orage, Sophie et Agatha intègrent l’École du Bien et du Mal… Un lieu très spécial, où l’on forme les personnages de contes de fées. Pantoufles de verre et chevelure blonde, Sophie est sûre de devenir princesse. Tandis qu’Agatha, cynique et solitaire, toute de noir vêtue, se voit déjà en sorcière. Pourtant, rien ne se passe comme prévu… Et si l’erreur de casting révélait leur vraie nature ?

 

Mon avis:

Quand le ying et le yang sont amies et que leur destin semblent tout tracé comment faire lorsqu’une erreur de casting les place face à leur réelle personnalité? C’est là tout l’enjeu de ce livre.

Sophie ne rêve que de belles robes de bal et se destine à un futur de princesse épleurée, sauvée des dangers par son courageux prince charmant sur son cheval blanc. Quant à Agatha, tout aussi sombre que Sophie est lumineuse, elle se destine quant à elle à… rien. Aussi lorsque Sophie est persuadée que des enfants de son village sont kidnappés pour devenir des personnages de conte de fées, qu’elle sera la prochaine et que son amie, habitante du cimetière, sera son opposée en mal, il est bien difficile de lui faire entendre raison.

En allant de quiproquos en quiproquos, l’auteur tente dès le début de son oeuvre de semer le doute et de troubler son  lecteur. Qui est responsable du kidnapping de nos jeunes héroïnes, qui est responsable du choix de destin et de l’injustice dont elles sont les victimes, mais surtout sont-elles réellement victimes et comment se sortir de ce guêpier?

En découvrant les personnages de chaque école, l’on découvre rapidement la futilité des uns et le malheur des autres, et qu’il existe bien plus de nuances et de noirceurs en chacun d’eux. Qui représente le bien et qui représente le mal, quels sont les signes dictinctifs de l’une ou l’autre des valeurs, et quel est la finalité de ces pseudos études?

Ce livre parle d’amitié et d’entraide au delà des barrières établies, d’aspirations cachées au plus profond de soi et des rêves que l’on pourrait croire impossible, mais surtout nous apprend que les apparences sont parfois trompeuses…

J’ai beaucoup aimé l’originalité de l’histoire et ses rebondissements, mais l’écriture de l’auteur abaisse le niveau de son oeuvre. Incompréhensible sur la logique ou bien sur les interventions des personnages, je me suis souvent perdue et ce fût bien dommage car l’histoire est bien amenée, bien ficelée mais souffre de grandes faiblesses littéraire.

Note: 5,5/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s