Alice et le chapelier sont sur un bateau, Alice tombe à l’eau…

les-guerres-du-miroir,-tome-1---alice-en-exil-95826-250-400

Alice en exil, Les guerres du miroir tome 1, Frank Beddor, ed. Bayard jeunesse, 26 octobre 2006

Résumé:

À l’âge de sept ans, Alyss sait déjà qu’elle sera reine du Pays des Merveilles. Mais le conte de fées vole en éclats, comme un miroir qui se brise. Sa démoniaque tante Redd déclenche une guerre sans merci pour prendre le pouvoir, et Alyss assiste, impuissant à la mort de ses parents.
Elle n’a plus d’autre choix que de trouver refuge dans notre monde, en Angleterre, et d’oublier le sien.

Adoptée par une riche famille, Alyss deviendra Alice, une sage jeune fille promise à un prince. Puis, un jour, un inconnu vient la chercher en la suppliant de revenir.

Découvrant son pays dans un triste état, elle se lance à la conquête du trône, avec l’aide du chapelier Hatter, du précepteur Bibwit Harte, de la Tour blanche et de Dodge, son ami d’enfance assoiffé de vengeance…

Mon avis:

Ma lecture m’a laissée plutôt perplexe… A l’heure actuelle, je ne sais toujours pas quoi en penser. J’adore l’univers d’Alice au pays des merveilles, et toute la magie qui s’en dégage à chaque adaptation, à chaque réécriture: un monde atypique, coloré, débordant de fantaisie et d’originalité mais là je fût un peu déçu.

Il y a un temps d’adaptation au début de l’oeuvre, en cause le vocabulaire de l’auteur. En effet celui-ci nous noie sous une avalanche de termes alambiqués, censés représentés des outils, des armes ou tout autre objet usuel du monde des merveilles. Mais la réalité fût pour moi de réaliser et de me figurer chaque objet, un peu compliqué parfois.

Puis, et là où se fût un défaut pour moi, mais peut être une qualité pour d’autre, au bout de quelques pages à peine l’on se retrouve au coeur de la première bataille et très vite Alyss doit fuir. L’on fait donc rapidement l’impasse sur le pays des merveilles et ses richesses, ainsi que sur les personnages restés sur place que l’on retrouvera de temps à autre par insertion dans le récit.

La plus grande part du récit va donc s’attacher à nous raconter comment Alyss est devenue Alice, et comment de retour au pays des merveilles elle va devoir se réadapter à un environnement qu’elle pensait disparu voire imaginaire.

Nous sommes donc plongé dans une oeuvre certes fantastique, par moment même fantaisy, mais qui tourne principalement autour d’une guerre et de personnages assoiffés de vengeance ou de batailles, un univers très guerrier à mille lieux de ce que je m’étais figuré.

Note: 6/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s