Ces livres que je veux lire cette année…

absolutely

Cette année je souhaite découvrir des oeuvres qui me font de l’oeil depuis un moment, pour certaines, alors pourquoi continuer de se frustrer ainsi. De tout les genres: fantastique, fantasy, horreur, classique, j’espère pouvoir tous les découvrir avant que l’année ne s’écoule.

 

1/ Outlander, Diana Gabaldon, ed. J’ai lu, 20 août 2014.

51Gke23MifL._SX340_BO1,204,203,200_

Résumé: 1945. Claire passe ses vacances en Écosse, où elle s’efforce d’oublier la Seconde Guerre mondiale auprès de son mari, tout juste rentré du front. Au cours d’une balade, la jeune femme est attirée par un mégalithe, auquel la population locale voue un culte étrange. Claire aura tôt fait d’en découvrir la raison : en s’approchant de la pierre, elle se volatilise pour atterrir au beau milieu d’un champ de bataille.
Le menhir l’a menée tout droit en l’an de grâce 1743, au coeur de la lutte opposant Highlanders et Anglais. Happée par ce monde inconnu et une nouvelle vie palpitante, saura-t-elle revenir à son existence d’autrefois ?

Si vous ignorez de quoi retourne ce livre, c’est que vous avez dû vivre dans une grotte durant ces 2 dernières années! Le grand chef d’oeuvre de Diana Gabaldon (du moins selon les avis car perso je ne l’ai pas lu), revient régulièrement sur les blogs et sur youtube, coup de coeur de nombreuses chroniqueuses. Romance par excellence, oeuvre très dense au vu des pavés que l’auteur a écrit à chaques volumes, je souhaite vraiment la découvrir à mon tour et être tout aussi charmée.

 

2/ La passe miroir, Les disparus du clairdelune tome 2, Christelle Dabos, ed. Gallimard jeunesse, 29 octobre 2015.

couv49338046

Résumé: Officiellement introduite à la cour comme Vice-conteuse, Ophélie découvre les mondanités d’un univers où complots et tensions politiques sont à l’ uvre derrière les belles apparences. Entre l’arrivée de sa famille au Pôle et les exigences de Farouk, elle n’a d’autre choix que de s’appuyer sur Thorn, son énigmatique fiancé. Quand des nobles disparaissent les uns après les autres, la liseuse d’Anima doit user de ses talents pour mener l’enquête. Une mission qui va l’entraîner beaucoup plus loin que prévu, au coeur d’une vérité plus redoutable que tout ce à quoi elle s’était préparée…

Celui-ci est un de ceux que je souhaite le plus lire cette année. J’ai adoré le tome 1 qui fût mon premier (et à ce jour le seul) coup de coeur de 2016. Je n’attends que de me le procurer en livre papier, mais peu être qu’inconsciemment je recule au maximum mon achat car l’auteur est en pleine écriture du tome 3 et si celui ci met encore 2 ans à sortir celà risque fortement de grandement me frustrer. Alors j’attends, j’attends, mais je l’aurai un jour, je l’aurai…
 

 

3/ Fire sermon, Francesca Haig, ed. Hachette romans, 2 septembre 2015.

the-fire-sermon,-tome-1-656408-250-400

Résumé: Quatre cents ans après notre ère, la Terre a été ravagée par un terrible feu nucléaire. Sur une terre appauvrie qui se repeuple à grande peine, un phénomène mystérieux et inexplicable débute : chaque personne naît désormais avec un jumeau. De chaque paire, l’un naît Alpha, physiquement parfait en tous points, et l’autre Oméga, affublé d’une difformité physique plus ou moins marquée. Dans cette société, les Omégas sont discriminés et ostracisés tandis que leurs frères Alphas vivent dans l’opulence en s’accaparant les maigres richesses de la Terre. Or un lien invisible et indéfectible unit les jumeaux, sans qu’on puisse en percer le mystère : où qu’ils se trouvent, et qu’importe la distance qui les sépare, quand l’un des deux meurt… l’autre meurt aussi. Cass est l’une des rares Omégas à être dotée d’un pouvoir de clairvoyance. Alors que son jumeau, Zach, accède aux hautes sphères du Conseil des Alphas, Cass ose faire le pire des rêves possibles : celui d’un monde où Alphas et Omégas sont traités à égalité. Prise au cœur du combat entre le Conseil et la Résistance, Cass va devoir lutter pour survivre et permettre à son rêve de devenir réalité.

Une nouvelle dystopie à mon actif, mon genre préféré. Est-il nécessaire après celà d’expliquer pourquoi est ce que j’ai hâte de découvrir cette histoire?  J’aime l’idée que la vie dépend de celle de votre double, votre sang, votre frère et que même si les castes les ont séparés il en va de la responsabilité de chacun de maintenir un certain équilibre pour ne pas sombrer. Mais comment maintenir cette stabilité si votre frère devient votre ennemi? 

 

4/ Sunshine, Paige, McKenzie, ed. Black moon, 10 février 2016.

logo_310465

Résumé: L’univers tranquille de Sunshine, 16 ans, bascule à cause du déménagement que lui impose sa mère adoptive Kate. Pour des raisons professionnelles, Kate conduit sa fille à l’autre bout des Etats-Unis, dans une maison qu’elle choisit sur Internet. Sunshine constate que rien n’est à son goût : la maison est décrépie, l’intérieur est moche et sombre. Pour couronner le tout, une odeur de moisi flotte dans l’air, l’humidité imprègne les moquettes, la température ambiante donne la chair de poule en permanence. La première nuit, Sunshine entend des pas et des pleurs à l’étage. Bizarrement, sa mère n’entend rien. Sunshine constate aussi que ses affaires ne restent jamais à leur place, sur les étagères de sa chambre. Aucun doute, la maison est hantée. Bientôt Sunshine découvre qu’il s’agit de l’esprit d’une fillette de 10 ans, auquel elle va peu à peu s’habituer. Mais, un autre esprit rôde, bien plus maléfique… Au cours d’une nuit particulièrement angoissante, sa mère entend cette fois aussi des hurlements en provenance de la salle de bains. De l’eau brune coule à flots sous la porte bloquée. Pourtant il n’y a personne derrière, quoique des traces de lutte soient visibles. Kate semble enfin reconnaître qu’il se passe des choses bizarres dans cette maison. Malheureusement pour Sunshine, dès le lendemain matin, Kate a tout oublié et se comporte de plus en plus étrangement…

Celà fait un moment maintenant que je me suis mise à lire de la littérature dites Young adult et je n’avais jamais vu des descriptions ou des ressentis qui se rapprochent autant du genre de l’horreur. Celà a forcément piqué ma curiosité et de plus, pour ne pas gâcher mon plaisir, j’adore la couverture. J’espère vraiment, au-delà du style de l’écriture dont je n’attends rien, une histoire qui me tiendra en haleine et me fera peur au point que mon coeur n’en rate certains battements.

 

5/ Joyland, Stephen King, ed. Albin Michel, 30 avril 2014.

JOYLAND_Mise en page 1

Résumé: Les clowns vous ont toujours fait un peu peur?
L’atmosphère des fêtes foraines vous angoisse?
Alors, un petit conseil: ne vous aventurez pas sur une grande roue un soir d’orage.

Après une rupture sentimentale, Devin Jones, 21 ans, débarque l’été 1973 à Joyland, petit parc d’attraction sur le littoral de la Caroline du Nord. Il est embauché avec d’autres étudiants pour compléter l’équipe de forains, à la fois étrange et joyeuse. Sa rencontre avec un petit garçon doué de voyance, atteint d’une maladie grave, et surtout de sa mère, va changer la vie de Devin. Obsédé par le mystère du train fantôme soi-disant hanté par le spectre d’une femme égorgée 4 ans auparavant, le jeune homme se lance dans l’enquête. Un nouveau meurtre est-il possible? Parviendra-t-il à l’éviter? Une chose est sûre, l’aventure le changera à jamais.

Je pense qu’il n’est pas besoin de présenter cet auteur! Je n’ai lu que 3 de ses livres: Christine (qui m’a traumatisée losque j’avais 12ans), cimetière (toujours aussi flippant) et il y a peu Salem. J’ai toujours trouvé ses oeuvres magistralement écrites, mais de par la force horrifique de sa plume, je préfère le lire avec parcimonie. Cependant cette fois, il s’agit d’une histoire qui se passe dans un cirque totalement creepy et j’adore cet univers. J’espère le découvrir rapidement et sinon je me le garderai pour Halloween.

 

6/ Dorothy must die, Danielle Paige, VO, ed. Harper Collins, 01 avril 2014.

9780062280671

Résumé: Je n’ai rien demandé. Je n’ai pas demandé à être un héro. Mais lorsque ta vie entière se retrouve sans dessus dessous par un ouragan qui t’entraîne avec lui, tu n’as pas d’autre choix que de le suivre, tu vois ? Bien sûr, j’ai lu les livres. J’ai vu les films. Je connais la chanson avec l’arc en ciel et les petits oiseaux bleus. Mais je n’aurais jamais pensé qu’Oz serait ainsi. Un endroit où on ne peut pas faire confiance aux bonnes sorcières, où les méchantes peuvent être les gentilles et les singes volants peuvent être exécutés parce qu’ils se sont rebellés. Il y a toujours la route de briques jaunes, mais même celle-ci est en train de s’écrouler. Que s’est-il passé ? Dorothy. Ils disent qu’elle a trouvé un moyen de revenir à Oz. Il disent qu’elle s’est emparé du pouvoir et qu’il lui est monté à la tête. Et depuis, personne n’est en sécurité. Mon nom est Amy Gumm et je suis l’autre fille du Kansas. J’ai été recruté par l’Ordre Révolutionnaire du mal. J’ai été entraîné au combat. Et j’ai une mission : retirer le cœur de l’homme de fer, voler le cerveau de l’épouvantail et prendre le courage du Lion. Et Dorothy doit mourir. (source: Layla reads)

Je suis une fanatique du film « Le magicien d’Oz » avec Judy Garland. J’ai depuis un moment déjà les contes du monde d’oz dans ma PAL, dont j’ai lu la nouvelle concernant Dorothy et ses compagnons sur le chemin de briques jaunes et j’adore cet univers. Donc lorsque je tombe sur une réécriture dans laquelle Dorothy serait devenue un chef tyrannique qui avilit et détruit ses sujets, je n’ai qu’une envie c’est de me jeter dessus et de voir si l’histoire tient la route… Mais non traduit en français, je ne cesse de reculer mon achat.

 

7/ Dracula, Bram Stocker, ed. J’ai lu, 6 octobre 2012.

ZUlM2Vya_ufknlF6mA90tSN3XdA

Résumé: Jonathan Marker, jeune et brillant clerc de notaire, se rend pour affaires dans les Carpates, où réside son client, le comte Dracula. Celui-ci se révèle un hôte chaleureux et prévenant, mais la curiosité incite Jonathan à pousser son exploration de l’immense château toujours un peu plus loin. A travers les lettres qu’il lui envoie presque chaque jour, Mina, sa jeune épouse restée à Londres, découvre qu’une effroyable réalité se tapit dans l’ombre de la légende…

Classique des classiques du fantastique, je me dois de le lire. Attirée par toutes les adaptations, les meilleures comme les pires, il faut que je découvre la base de ce fanatisme romantico-vampirique. J’espère vraiment qu’il n’aura rien a voir avec le livre « Dracula, mon amour » qui fût un gros flop pour moi en 2015. Du coup j’en attends beaucoup de l’oeuvre de Bram Stoker.

 

 

8/ Le trône de fer, intégrale 1, George R.R Martin, ed. j’ai lu, 20 janvier 2010.

Intégrale_1_Trône_de_fer_2

Résumé: Le royaume des sept couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer, tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors s’en sortiront indemnes…

Comment légitimement être une grande fan de la série sans avoir lu les livres!?! J’espère rectifier ce paradoxe courant 2016, je pense peut être me le garder pour un prochain week end à 1000, histoire de le lire rapidement et non pas le laisser traîner un mois voir même plus (au vu du pavé!!!) sur mon chevet.

 

 

9/ Nil, Lynne Matson, ed. Pocket jeunesse, 18 février 2016.

bm_CVT_Nil_8492

Résumé: Charley se réveille sur une île somptueuse qui ne figure sur aucune carte. Elle y survit tant bien que mal avant de rencontrer Thad, le leader du clan des humains présents sur Nil.
Il lui apprend la vérité, glaçante : pour quitter cet enfer paradisiaque, il faut trouver une des portes qui apparaissent au hasard sur l’île …
Il n’y en a qu’une par jour. Une seule personne peut l’emprunter. Pire encore, les adolescents n’ont qu’un an pour s’échapper. Sinon, c’est la mort.
Le compte à rebours a déjà commencé…

Premièrement c’est la couverture qui m’a attirée, je suis une grande trouillarde des fonds marins et cette couverture par ce titre à demi émergé m’angoisse littéralement. Alors quand j’apprends qu’il s’agit d’une histoire sur une ile déserte et inconnue dont nul ne peut s’échapper si ce n’est par un moyen improbable et mystérieux, et dans un temps imparti alors là je dits bingo, ce livre a l’air génial.

 

10/ Forbidden, Tabitha Suzuma, VO, ed. Definitions, 27 mai 2010.

41ck6geglmL._SX324_BO1,204,203,200_

 

Résumé:  » Tu as toujours été mon meilleur ami, mon âme soeur, et maintenant je suis également tombée amoureuse de toi. Pourquoi est-ce un crime si grave? »

Elle est jolie et talentueuse, douce jeune fille de 16 ans, jamais embrassée. Il a 17 ans, est magnifique et promis à un brillant avenir.

Et maintenant ils sont tombés amoureux. Mais…Ils sont frère et soeur. (source: I read therefore i am)

Celui ci je le dois à Justine de la chaîne et du blog Fairy Neverland, elle en avait parlé comme d’un énorme coup de coeur et j’ai trouvé le sujet inéressant voir même intrigant. En Vo également il est question d’une sortie en Vf printemps 2017 chez les Editions Milady. Est ce que je vais attendre d’ici là pour le lire en français, celà me semble si loin et j’ai tellement envie de le découvrir que j’ignore si je serais capable de patienter jusque là!

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s