Romance à la fac…

le-divin-enfer-de-gabriel,-tome-1---le-divin-enfer-de-gabriel-3822303-250-400

Le divin enfer de Gabriel, tome1, Sylvain Reynard, ed. Michel Laffont, 29 avril 2013.

Résumé:

Eminent spécialiste de Dante, professeur à l’Université de Toronto le jour, Gabriel Emerson se transforme chaque nuit en véritable don Juan. Sous le masque du libertin se dissimulent pourtant les fantômes d’un passé obscur, qui, bientôt, le rattrapent. Car la douce Julia, l’une de ses élèves, le fascine et éveille en lui des envies indécentes. Tourmenté, fou de désir, il éprouve un besoin grandissant de la posséder. La tentation, trop forte pour être ignorée, conduira-t-elle Gabriel à transgresser des règles immuables? Cette passion interdite pourrait briser à tout jamais sa carrière, mais aussi lui ouvrir les portes de la rédemption…

Mon avis:

Heu, comment dire!!! Un énième livre du genre: lui, beau, riche, une certaine ascendance sur la demoiselle; elle, belle ingénue, tourmentée mais vierge, une attirance réprouvée et interdite, un soupçon de drame italo-classique (auxquel d’ailleurs si nous n’avons pas lu la pièce de Dante, on ne comprend fichtre rien!) et voilà le cocktail choisi par notre auteur pour tenter de faire original dans ce style déjà quasi épuisé de la romance érotico-new adult.

Une histoire qui certe se lit facilement, rapidement, quoique le livre est une belle petite briquette tout de même: 536 pages, mais qui parfois s’étend en longueur. Là n’est pas ma plus grosse critique: ce qui pour moi a pêché se situe au niveau du vocabulaire, voir de la répétition de vocabulaire, il faut savoir que l’auteur nous décrit son héros, archétype du mâle alpha en train de « glousser », souvent, constamment; une vraie midinette. Je reproche (mais peut être n’en est ce pas un pour certain) également un manque d’éléments perturbateurs extérieurs qui viendraient compliquer l’idylle de nos protagonistes. Quant à la fin, somme toute prévisible, je pensais voir au moins dans ce tome 1, un aperçu de l’après, mais peut être l’auteur a-t-elle réservé tout ce qui me manquait pour la suite de son oeuvre?

J’ignore si je lirai la suite de ce livre, si je tombe dessus pourquoi pas, à moins que d’ici là je l’ai complètement oublié.

Note: 6/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s