Un livre ou un film?

Fls5bqBn3Bh4G2ze4Ff_3Schvdg

Sauve-moiGuillaume Musso, Ed. XO, 18 novembre 2004

Résumé:

Rien ne prédisposait Juliette et Sam à se rencontrer. Encore moins à tomber amoureux. Leur rencontre est explosive et magique. L’espace d’un week-end à New York, ils vivent le coup de foudre et la passion. Mais voilà, chacun a menti à l’autre. Sam en se prétendant marié, Juliette en racontant qu’elle est avocate. Juliette doit repartir pour Paris, et Sam l’accompagne à l’aéroport. C’est l’instant décisif où leur destin peut basculer, mais ni Sam ni Juliette n’osent prononcer les mots qu’il faut. Une demi-heure plus tard, la nouvelle tombe : l’avion de Juliette a explosé en plein ciel. Sam sombre dans le désespoir. Mais il ignore que leur histoire est loin d’être terminée…

Mon avis:

Au cours de l’année 2015, j’ai tenté 2 fois de lire ce livre, je l’ai ajouté un nombre incalculable de fois à ma pile à lire de différents défis livresque et jamais je ne me suis résolue à le reprendre et à le finir. En ce début d’année 2016 je me suis lancée, je l’ai fini et que dire…

J’aurais préféré voir un film.

Bien que je n’ai rien à reprocher à l’histoire, je fais à Guillaume Musso la même critique qu’à Marc Lévy, en dehors de leur écriture qui est très fluide, accessible et sans emphase: celle d’écrire des films et non pas des romans à proprement parlé. Je m’explique: l’intrigue est bien amenée, la galerie de personnages est cohérente et les intéractions entre ces derniers sont bien ficellées, cependant tout au long de ma lecture je sentais une certaine frustration monter quant au manque de place pour l’interprétation que je pouvais me faire de la suite des évènements.

L’histoire se déroule sous nos yeux à 2000 à l’heure, les scènes se superposent comme le déroulé d’un film, pas de pause, pas de réflexion pour le lecteur, tout est là sous ses yeux. C’est la cadence d’une oeuvre cinématographique, et ce n’est pas un reproche en soit si on aime ce genre de lecture: divertissante, rapide et prenante tout de même; mais pour ma part je préfère une certaine lenteur dans le déroulé du récit pour permettre les descriptions, les réflexions et le suspense.

Je suis frustrée de ma lecture, non pas de l’histoire, qui est bien soit dit en passant, mais de la cadence de celle-ci. La lecture est un plaisir hors du temps (pour ma part), sinon comme je l’ai déjà dit précédemment, je préfère regarder un film.

Note:  5,5/10

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s