Bilan week end à 1000 Février 2016

weà1000Aujourd’hui (et avec un peu de retard), je vous fait part de mon bilan du week end à 1000, premier de 2016 mais #13 de l’édition.

Et une fois de plus, j’ai adoré!!!! Imaginez un week end entier à lire, jour et nuit. Certes pour ma part j’ai avalé plus ou moins 4 livres et celà peut paraître indigeste, et pourtant…

La page facebook de l’évènement foisonnait de piles à lire toutes différentes, ce qui m’a donné pas mal d’idées de lecture, de nombreux échanges d’avis, des myriades de blogs à découvrir et des tas d’encouragements. Participant à quelques défis livresques tout au long de l’année, je trouve que, sur facebook du moins, la page consacrée au week end à 1000 est la plus dynamique et la mieux animée. Il y a un vrai échange autour de ce challenge et c’est ce que je préfère.

Quant à mes lectures de cette nouvelle édition, elles furent intéressantes, bouleversantes pour certaines et parfois en demi teinte pour d’autres; me permettant d’atteindre le dimanche à 18h le résultat de 1008 pages, validant ainsi mon défi.

Pour commencer, j’ai fini vendredi soir, « The revolution of ivy », livre en demi teinte pour ma part et qui devient mon premier flop de 2016. Me relevant de cet échec, j’ai immédiatement enchaîné avec l’oeuvre de Cristelle Dabos: « la passe miroir », le tome 1, les fiancés de l’hiver; et là…une révélation qui m’a causée une nuit blanche, donnant par la même, mon premier coup de coeur de 2016. Après un peu de repos, tout de même, je me suis lancée dans la lecture de « Sauve moi » de Guillaume Musso, à l’heure actuelle je suis encore perplexe quant à cette lecture, est ce que j’ai aimé ou pas, j’ignore encore quelle direction va prendre ma future chronique. Et j’ai donc fini avec « Hell » de Lolita Pille, dont je n’ai lu que 40 pages dimanche après midi, juste pour finir et valider mon défi, car je vous avoue qu’à ce niveau là ma famille commançait à se plaindre de mon manque de présence; livre dont j’ai, depuis bien sûr, finit la lecture et que j’ai aimé, détesté et finalement adoré.

Voilà mon bilan, c’est toujours un plaisir de participer à ce challenge; j’aime le côté intense de la quantité et de la vitesse de lecture que l’on simpose et j’aime le partage qu’il en est fait sur facebook. Très souvent celà me permet de sortir des lectures que je remets toujours à plus tard et de liquider un peu ma pile à lire par la même occasion, je me glisse toujours quand même une lecture plaisir et je m’attache autant que je peux à lire exclusivement des romans.

Venez et participez  vous verrez à quel point cette bulle littéraire, le temps d’un week end, fait un bien fou et nous permet de nous évader, de voyager, de rire, de pleurer et de ressentir bien d’autres émotions et celà sans bouger de chez soi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s